L’aménagement des espaces réduits relève très souvent du casse-tête !

Faisons le point aujourd’hui sur les solutions présentes sur le marché quand il s’agit d’aménager de manière fonctionnelle un petit studio.

Pour parvenir à aménager, dans une pièce de 12 à 16 m2, un canapé, un lit double, une table pour la prise des repas et/ou un coin bureau pour pouvoir travailler, on peut se tourner vers une des solutions suivantes :

  • Les canapés convertibles
  • Les lits escamotables

Les premiers sont bien connus du public, nous ne nous y attarderons donc pas.

Les lits escamotables, quant à eux, révèlent des trésors d’ingéniosité, et des solutions qui peuvent être très différentes les unes des autres ; on peut lister les 3 principales solutions :

  • L’armoire lit verticale : en position plié, le lit se retrouve donc verticale, la tête en haut et les pieds en bas, l’ouverture se fait en pivotant l’ensemble autour d’un axe horizontal situé en bas du meuble, et le couchage se retrouve donc perpendiculaire au mur, tête de lit contre le mur
  • L’armoire lit horizontale : elle fonctionne selon le même principe, si ce n’est que le couchage se retrouve le long du mur, et l’armoire est donc moins haute en position repliée. Elle occupe par contre une largeur de 2 mètres le long du mur
  • Le lit escamotable électrique : en position nuit, il remonte et trouve sa place contre le plafond (il peut même « disparaître » dans une cavité aménagée dans le faux plafond), et il descend électriquement en position nuit pour offrir un réel couchage de dimensions généreuses !

Les armoires-lits peuvent très souvent être couplées avec d’autres éléments mobiliers, ce qui permet de multiplier les fonctions de la pièce tout en restant dans un volume réduit.

On trouve par exemple des modèles qui associe l’armoire-lit à un canapé : on se retrouve ainsi, en configuration « jour », avec un véritable canapé adossé à l’armoire, qui permet, avec une table basse, de prendre ses repas, d’utiliser un ordinateur, de regarder la télévision … La mise en configuration « nuit » se fait alors très simplement, sans avoir à déplacer le canapé, puisque le dossier du canapé se déplace en même temps que la porte de l’armoire, ce qui libère la place pour le lit qui se retrouve au-dessus de l’assise du canapé.

Autre solution très utile dans certaines configurations : l’armoire-lit couplée à une table.

Là aussi, la cinématique proposée par les fabricants permet de laisser en place les objets présents sur la table (vaisselle, ordinateur portable, …), la table restant en permanence à l’horizontale pendant toute la manœuvre d’ouverture ou de fermeture !

Bien évidemment, les manœuvres d’ouverture et de fermeture se font sans effort, grâce à l’assistance de vérins hydrauliques.

L’esthétique n’est pas en reste non plus puisque les principaux fabricants propose des gammes nombreuses et des finitions aussi variées que des tons bois, des coloris très divers, des finitions laquées pour ne citer que celles-ci.

Le budget que nécessite l’installation d’une telle solution est très variable, allant de 1 000 € à plus de 10 000 €, et dépendant de nombreux facteurs tels que :

  • La taille du couchage
  • Le couplage ou non avec un canapé, une table, un bureau, …
  • Les niveaux de finitions
  • L’électrification ou non de la solution
  • Les travaux annexes qui peuvent être rendus nécessaires à l’installation de la solution, par exemple l’aménagement d’un fauxplafond dans le cas d’un lit escamotable électrique ou la modification de l’installation électrique pour apporter les éclairages adéquats

Quelque soit votre projet d’aménagement, votre courtier de La Maison Des Travaux, Agence de l’Yonne, saura vous accompagner pour optimiser votre projet et vous mettre en relation avec les entreprises référencées à même d’y donner vie.